DEC Industrie

L’industrie au service de l’enseignement

Éclairage intérieur, extérieur, industriel, public, ...

Le panneau DALI

Panneau pédagogique qui exploite toutes les capacités du protocole DALI

JPEG - 395.8 ko
Le panneau DALI

Le panneau pédagogique DALI offre la possibilité de réaliser et de paramétrer une installation DALI dans un contexte réel. L’application représente une salle de réunion et un couloir équipés de luminaires avec ballasts électroniques DALI et d’un contrôleur WAGO.

Description de l’équipement didactique

PNG - 707.5 ko
Adressage par défaut des équipements
  • Le système se compose de :
    • Un châssis en profilé aluminium (1300mm x 850mmm) avec une plaque de mélaminée bois recouverte d’une sérigraphie.
    • 1 coffret équipé d’un automate WAGO Ethernet TCP/IP (Modbus TCP) et d’un coupleur DALI.
    • 1 Ballast électronique Dali Halogène OSRAM et de 3 spots de 20W (1 adresse DALI)
    • 3 Ballasts électroniques LED équipés chacun de 3 Spots LED simuler des dalles fluorescentes de plafond (9 adresses DALI).
    • 1 Ballast électronique LED RVB 3 couleurs et une barrette de LED Dali Rouge/Vert/Bleu.
    • 3 boutons poussoirs doubles.
    • 1 logiciel de configuration et de paramétrage GC-DALI (Configurateur Graphique Dali pour modifier à volonté le scénario pré-existant) pour contrôleur Ethernet/DALI WAGO.

Coffret électrique DALI

JPEG - 337.4 ko
Coffret électrique
  • Le coffret permet de protéger l’installation électrique (Disjoncteur différentiel 30mA général) et de piloter les luminaires DALI. Il se compose de :
    • 1 disjoncteur différentiel 10A-30mA
    • 1 disjoncteur 2A
    • 1 Alimentation 24Vdc-1,2A
    • 1 Convertisseur DC/DC 24V/18V pour bus DALI
    • 1 automate WAGO (1 contrôleur Ethernet TCP/IP 750841, 2 cartes de 4 entrées TOR, 1 borne Dali et une borne de bus finale.
    • 1 connecteur RJ45 déporté sur le côté du coffret.

Par défaut, le scénario propose l’application de l’article 66 de la RT2005 [1] en permettant l’extinction des luminaires situés à moins de 5 mètres d’une baie vitrée.

En plus de cette spécificité, les boutons poussoirs commandent la gradation de chaque luminaire, que la lampe soit un halogène ou un tube fluorescent.

JPEG - 62.2 ko
Contexte : Une salle de réunion

Notes

[1] Réglementation thermique 2005